samedi 26 mars 2011

L'audace de Desjardins, un geste éducatif et coopératif!

Il fallait bien une grande nouvelle en éducation financière pour contrer l'annonce d'une campagne électorale fédérale. Cette grande nouvelle vient de Desjardins : hausser le remboursement minimum à 5 % sur le solde des cartes de crédit. Le détail de cette annonce reste à venir, mais il apparaît prometteur.

Enfin! On a une institution financière qui veut faire prendre conscience du coût réel du crédit. Si seulement cela pouvait créer un mouvement au sein des autres institutions financières au pays...

Évidemment, le prix à payer pour ce réveil de conscience sera en grande partie assumé par les ménages les plus démunis et les organisations sur le terrain (ACEF et autres) qui risquent de voir leur clientèle s'accroître sous peu. Souhaitons qu'elles soient motivées et qu'elles aient l'appui pour assurer leurs services si précieux.

Le 2 mai prochain, souhaitons que les gagnants soient les consommateurs!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire