jeudi 10 février 2011

30 recommandations du Groupe de travail sur la littératie financière !

Il est enfin arrivé!

Le rapport du Groupe de travail sur la littératie financière est à mon avis louable puisqu'il permet de synthétiser ce qui est pertinent, essentiel et réalisable.  Juste pour ça, le Groupe mérite ma plus grande admiration.

Certes, il y a quelques recommandations qui risquent de provoquer le dédoublement, et ce, même si le Groupe ne le souhaite pas.  Personnellement, j'ai bien hâte de voir ce à quoi pourrait ressembler le site Web pan canadien... par expérience, les multiples éléments distinctifs de l'environnement financier et social au Québec risquent de compliquer davantage que de simplifier la tâche des Québécois à la recherche d'information proche de leur quotidien. On verra bien et souhaitons que les experts québécois pourront y contribuer. Il faut aussi considérer un facteur important, les consommateurs savent où trouver l'information... c'est leur intérêt qui fait parfois défaut et c'est sur ce point qu'il faudrait miser en priorité : susciter l'intérêt.

Un petit mot sur l'écart culturel que peut provoquer une telle tentative d'harmonisation à l'échelle canadienne. La version française du rapport cite les "agences de conseils en matière de crédit"... voilà une traduction bien canadienne de nos ACEF et Service budgétaires populaires! ;)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire